Vous évoluerez dans un territoire d’alpages et de forêts d’altitude, pays peu connu des randonneurs : le Haut Verdon – Val d’Entraunes. Le privilège du circuit est de profiter des belles maisons forestières d’altitude totalement isolées et restaurées avec goût dans la pure tradition montagnarde (intérieur tout en mélèze local, douches et WC, poêle à bois, énergie électrique à base d…), pour ne plus être obligé de redescendre dans les fonds de vallées pour l’hébergement, ce qui rend le circuit accessible avec des dénivelés raisonnables.
Confort :
Durée : 6 jours / 5 nuits
Tarif : à partir de 720 €
Tarifs et réservations

Des hébergements insolites à 2000 m. d’alt. : un vrai défi !

Privilège parce que vous serez les seuls randonneurs à dormir confortablement (2 nuits) en zone centrale du Parc national du Mercantour, un des plus réputés de France pour la beauté des paysages et son incroyable biodiversité, grâce à une autorisation exceptionnelle obtenue par l’ONF.

Grâce à ces relais perchés plus besoin de faire des dénivelés de 1000 m. pour chercher un hébergement dans les vallées. Ce séjour devient alors accessible aux marcheurs “moyens”.

Retrouvance : un circuit pédestre tout compris

Privilège Retrouvance d’avoir tous les soirs ses bagages acheminés par un logisticien parfois pas sans peine (acheminement par treuil-câble à Congerman, par petite marche au Garret ou par d’interminables pistes forestières de montagne…). En passant dans la vallée, notre logisticien récupérera les repas et pique-nique concoctés par les auberges – restaurants du coin. C’est également grâce à lui ou elle que nous trouverons à notre arrivée des boissons bien au frais dans la fontaine, qui préparera la table, fera le ménage de la maison le lendemain… pour rendre notre séjour des plus agréable.

La beauté des paysages

Grandes traversées sur des sentiers en balcon, découverte de lacs glaciaires dont les lacs de Lignin ou encore le majestueux lac d’Allos. Le silence de ces grands espaces invitent les randonneurs au ressourcement, voire au recueillement.

Etienne Trautmann Vent d'Ici
L'avis d'Etienne

Mon coup de ♥. Un vrai défi qu’à relevé l’ONF en restaurant ces maisons isolées et perchées en montagne. Un circuit hors des sentiers battus.

J’aime ce séjour pour :

  • dormir 2 nuits perché à plus de 2000 m. d’alt.
  • seuls au monde! Maisons isolés de tout, réservées à notre seul groupe.
  • des maisons forestières aménagées avec goût : aménagements intérieurs en mélèze de pays réalisés par un menuisier localement
  • grands alpages, cirque glacières, lacs de Lignin et d’Allos (plus grand lac d'altitude d'Europe), vastes forêts...
  • arbres remarquables : vous croiserez des mélèzes de 800 ans
  • 1ère nuitée au charmant village perché de Peyresq, village en ruine entièrement restauré
  • un logisticien pour acheminer vos bagages et à vos petits soins
  • l'omniprésence du loup : entre atouts et inconvénients
Itinéraire
Infos Pratiques
Dates & Prix
Témoignages
Photos & vidéo

Jour 1 : Thorame-Haute – Peyresq

500 m de dénivelé positif – 2h30 à 3h de marche  selon choix de l’itinéraire par l’accompagnateur Rendez-vous à 15h à la gare de Thorame-Haute où l’accompagnateur attendra les randonneurs. Les bagages seront déposés dans la voiture du logisticien avant le départ du train de 15h36, qui acheminera le groupe jusqu’à la halte de Peyresq*. Plusieurs options : – Accès au village de Peyresq  par le vallon de la Vaïre (3h de marche) – Accès au village de Peyresq par la Colle St Michel* (2 h30 de marche) en cas de perturbation sur la ligne de train ou selon décision de l’AEM sur le choix de l’itinéraire (dans ce cas le groupe n’empruntera pas le train).
  • Dîner et nuit : Accueil Hébergement et restauration à Peyresq (alt. 1528m.) village perché insolite qui depuis un éperon rocheux domine la vallée de la Vaïre . Nuitée en dortoir ou chambres de 4 à 6 personnes avec sanitaires communs.

Jour 2 : Peyresq – Maison Forestière de Congerman

970 m de dénivelé positif – 8h00 de marche +20 mn (le lendemain matin) avec les affaires de la nuit depuis le véhicule du logisticien (petit sac fourni la veille) Peyresq, le Courradour, les Cabanes du Pasquier, le Col de l’Orgeas, la cabane de Congerman. Curiosité : les grands espaces voués à la transhumance, les cabanes pastorales, la rencontre possible avec un berger qui vous fera partager son quotidien…
  • Dîner et nuit
Au gîte Retrouvance® de Congerman (1860 m) isolé dans un écrin de mélèzes, à l’amont des gorges de Saint Pierre : 3 chambres de 3 personnes + 1 chambre de 4, 1 salle à manger et un coin salon et sanitaires communs. Construit à la fin du XIXe siècle, ce bâtiment servait d’hébergement aux équipes de planteurs lors des grands travaux de reboisement des terrains en montagne. Sur les replats en contrebas étaient installées les pépinières.

Jour 3 : Congerman – Maison Forestière de la Fruchière

700 m de dénivelé positif – 7h de marche Gîte de Congerman, Barre de Pisse-en-l’Air, Baisse du Détroit, Lacs de Lignin, Cabane de Mouriès- Cascades de la Lance, Gîte forestier de la Fruchière. A l’arrivée,  baignade rafraîchissante dans les vasques de la Lance. Curiosité : la baisse (ou col) du Détroit à 2472 m. d’altitude, le paysage lunaire des lacs de Lignin, la remarquable vallée glaciaire de la Lance et ses marmites de géant.
  • Dîner et nuit
Au gîte Retrouvance® de la Fruchière (1704 m) : 3 chambres de 4 personnes, 1 salle à manger, terrasse et sanitaires communs. Cette ancienne bergerie rénovée, au milieu des pâturages et à proximité du torrent de la Lance, offre terrasse au soleil avec vue sur montagnes escarpées.

Jour 4 : Maison forestière de la Fruchière – Maison forestière de Couesto

750 m de dénivelé positif – 6h30 de marche Gîte forestier de la Fruchière, Ratery, Cabane vieille, Col des champs, Gîte ONF de Couesto. Curiosité : la forêt domaniale du Haut-Verdon plantée au 19e siècle pour lutter contre l’érosion, les paysages de marne noire du col des champs…Rencontre et échanges avec un agent de l’Office national des Forêts qui présentera son métier.
  • Dîner et nuit
Au gîte Retrouvance® de Couesto (2050 m) : 1 chambre de 4 personnes, 2 chambres de 3 personnes, 2 lits sur palier, 1 salle à manger et sanitaires communs. De cette ancienne cabane de garde forestier, le panorama déploie en toile de fond les Aiguilles de Pelens, tellement changeantes au crépuscule comme à l’aurore.

Jour 5 : Couesto – Garrets

800 m de dénivelé positif – 7h00 de marche + 20 mn (le soir et le matin) avec les affaires de la nuit jusqu’au véhicule du logisticien (petit sac fourni la veille) Gîte ONF de Couesto au gîte ONF des Garrets, plusieurs options :
  • Par les balcons en zone cœur de parc national du Mercantour, le lac glaciaire du Lausson niché à 2327 m d’altitude
  • Entraunes et sa vallée longeant le Var, la cascade d’Aiglière…
Curiosité : les vues panoramiques de la haute vallée du Var, les hardes de chamois du Mercantour, le lac du Lausson…
  • Dîner et nuit
Au gîte Retrouvance® des Garrets (2050 m) : 1 chambres de 4 personnes, 2 chambres de 3 personnes, 2 lits sur palier, 1 salle à manger et sanitaires communs. Ancienne maison forestière du début du XXe siècle, ce gîte fut également une base arrière des grands chantiers de reboisement. Isolé en zone coeur du Mercantour et inaccessible en voiture, c’est dans ce lieu que vous passerez la dernière nuit en forêt avant de se frotter au point culminant du parcours et revenir doucement à la civilisation.

Jour 6 : Maison forestière des Garrets – Thorame Haute gare

600 m de dénivelé positif – 5h30 de marche Gîte forestier des Garrets, Col de la Cayolle, Lac d’Allos, Colmars les Alpes. Curiosité : passage du col de la petite Cayolle point culminant du parcours à 2639 m, découverte des lacs d’altitude Garrets et petite Cayolle. Descente vers le plus grand et prestigieux lac d’altitude d’Europe: inoubliable lac d’Allos et retour vers la civilisation.
  • Retour
Au revoir les marmottes… A 13h30, une navette vous conduira du parking du lac d’Allos jusqu’au village de Colmars les Alpes où vos bagages vous attendront à l’Office de Tourisme. A 14h30, un transfert en bus régulier de Colmars les Alpes à la gare de Thorame-Haute, vous permettra de reprendre le chemin du retour à partir de 15h00. Pour ceux n’ayant pas de contraintes horaires et souhaitant prendre le temps de la découverte d’un magnifique village fortifié de la maison musée ou d’un fort militaire du 17ème siècle, une entrée est offerte, il sera possible, sur demande auprès du logisticien durant le séjour, d’emprunter la navette régulière suivante : Colmars les Alpes 18h00 => Thorame-Haute gare 18h30.
Découvrez également nos autres séjours