Des gîtes confortables : le plus souvent en chambres de 2-3 lits

Après une journée de marche, le confort est apprécié!

Sur l’ensemble des séjours, le plus souvent, vous serez logés 2 à 3 par chambres. Les gîtes sont aménagés avec goût et confort.

Chaque fin d’après-midi, vos sacs vous attendront au gîte après acheminement par la voiture du logisticien.

Les séjours proposant ce service

Retrouvance haute vallée de la Loire, séjour randonnée 6 j. / 5 nuits

New : du Puy en Velay au Gerbier de Jonc, Haute Loire / Ardèche


Découverte de la Haute Vallée de la Loire, dernier fleuve sauvage non dompté dans sa partie supérieure.

La dernière née des retrouvance onf

Ce séjour randonnée de moyenne montagne reste sportif (4 à 7 h de marche par jour, 16 à 22 Kms / jour et 600 m de dénivelé en moyenne par jour). Le parcours alterne entre la vallée de la Loire et les plateaux et volcans alentours, sur un itinéraire plus confidentiel que les chemins de St Jacques de Compostelle.

Sous le signe de l’eau et des volcans, 5 j./6 nuits, 715 €

Ainsi, au fil de cette randonnée pédestre, vous rencontrerez les premiers châteaux de la Loire, ces châteaux perchés sur des pitons volcaniques, vous traverserez plusieurs fois la Loire, dernier fleuve sauvage de France dans sa partie supérieure.

Depuis le sud du Puy-en-Velay, cette randonnée accompagnée vous plonge aux sources du fleuve le plus long de France, pour en  remonter le cours sur ses premiers kilomètres. Un parcours sous le signe de l ’eau et des volcans.

 

 

 

Ambiance volcanique... les sucs du Gerbier de Jonc

 

 

 

C ’est au milieu d ’une nature préservée, aux paysages variés et au patrimoine intact, que vous cheminerez pendant 5 jours pour rejoindre, depuis le Puy-en-Velay, le mont Gerbier de Jonc où la Loire prend non pas source comme nous l ’avons appris, mais ses sources…à des altitudes moyennes élevées (de l ’ordre de 1000 m), l ’itinéraire est ponctué de villages exceptionnels comme Goudet, Arlempdes, de bâtisses anciennes en basalte et aux toits de lauzes, de paysages souvent très ouverts, entre pâturages d ’altitude et landes à genêts, entrecoupés de passages plus intimes en bord de rivière (avec quelques passages à gué!). Contact – réservation. Mon mail : trautmann.etienne@wanadoo.fr

 

 

 

Des maisons de village entièrement restaurée, ici la cure de Brignon

 

 

 

L’hébergement est en maisons entièrement dédiées uniquement au groupe (sauf dernier soir), en chambre de 2 à 3 pers., un confort supérieur comme sur la Retrouvance Millevaches.

Une randonnée pédestre bien encadrée!

L’accompagnateur moyenne montagne guide le groupe tout au long du parcours et fait partager ses connaissances du territoire.

Le logisticien suit le groupe toute la semaine : c’est lui qui accueille le groupe à son arrivée, transporte les bagages, et s’occupe de l’intendance (service des repas, petits-déjeuners, apéritif, …)

Le groupe retrouve le logisticien au point de dispersion le dernier jour pour la remise des bagages.

“Tout nouveau circuit que j’ai testé avec le premier groupe en juin 2015, ce circuit m’a enchanté ♥ ♥ ♥”

Les points forts  :lol:

- des hébergements confortables dans des maisons de caractère au cœur de village, anciennes cures, écoles…

- un cheminement intime le long de la Loire restée sauvage, avec des passages à guet

- l’empreinte volcanique et ses orgues noirs basaltiques qui confèrent aux paysages, châteaux et masures, un caractère d’une beauté austère

-  oasis du naturaliste : crapauds à ventre jaune, écrevisses, martin-pêcheur…

- territoire secret : pas  un randonneur croisé, que 2-3 pêcheurs

Les améliorations :-?

- sentiers peu entretenus : encadrement par un accompagnateur nécessaire

- 1 tracé à peaufiner pour éviter quelques tronçons de route
- 1 journée de + pour + goûter à l’ambiance sucs et haut plateau  du Gerbier

 

 

 

Petit déj. au gîte de Vachères

 

 

 

Dates et départ

Voir les 5 dates de départs sur 2019 de cette Retrouvance et tous les autres dates des autres circuits.

Groupe constitué : réservez votre date hors planning et profitez de réductions.


Descriptif sommaire des étapes, de COUBON vers le MONT GERBIER DE JONC (demander la fiche technique détaillée pour avoir un descriptif complet) :

J1 LE BRIGNON : Rdv au gîte

J2 LE BRIGNON – SAINT MARTIN DE FUGERES : dénivelés : +600 m, -550 m / 21 km

J3 SAINT MARTIN DE FUGERES – LA THEOULE : dénivelés : +520 m, -410 m / 16 km

J4 LA THEOULE – VACHERES : dénivelés : +600 m, -560 m  / 19 km

J5 VACHERES – BEAGE : dénivelés :  +660 m, -600 m  / 22 km

J6 BEAGE – LE MONT GERBIER DE JONC retour en bus gîte du BRIGNON : dénivelés : +600 m, -400 m / 16 km

J7 Dispersion gîte de BRIGNON après le petit déjeuner

 

 

Etape 2, pause casse croûte au bord de la Loire, étape Brignon - St Martin

 

 

 


Retrouvance Buëch-Dévoluy Hautes-Alpes +1j.

Pour les groupes constitués, il est possible sur cette  Retrouvance de rajouter 1 journée / nuit, en doublant un gîte à mi-séjour, celui des Sauvas, afin de permettre à certain de se reposer et à d’autres de faire l’ascension du Pic de Bure à 2709 m. d’altitude, sommet prestigieux. 1300 m. de dénivelé, mais pas de difficultés techniques.


Vieux villages abandonnés et ressourcement. Véritable îlot entre Alpes du Sud et Provence, cette Retrouvance vous fera découvrir des territoires sauvages, aux sources du Buëch. L’O.N.F. vous ouvre ses immenses forêts domaniales. Vous serez hébergé dans d’anciennes fermes ou maisons forestières d’altitude restaurées tout confort, au cœur de villages montagnards aux histoires bouleversantes. Cette région méconnue aux paysages calcaires surprenants est le paradis des naturalistes : chamois, mouflons, cerfs, chevreuils, aigle royaux et des fleurs unique au monde…

Les Monts du Luberon Vaucluse

Séjour pour groupe constitué, choisissez vos dates.

C’est toute la diversité du Parc Naturel du Luberon que je vous invite à partager au travers de ses monts peu connus : le massif du Grand et Petit Luberon.

Ces montagnes recèlent un patrimoine fabuleux, signe d’une présence humaine ancienne : sentier en calade de pierres, vieux ponts en arche, anciennes terrasses de cultures, vieux villages perchés dont Oppède-le-Vieux, le Fort moyenâgeux de Buoux, églises, moulins, la féérie des ocres de Rustrel, la fraîcheur des gorges de l’Aiguebrun, la gastronomie du Moulin des Fondons et Brigitte, la convivialité des chambres d’hôte de Mérindol. Le Luberon vous surprendra…

Séjour Entre Deux, Parc du Vercors, Drôme, 6 j./7 nuits

En étoile, sans portage, pour groupes constitués.

Connaissez-vous le pays de Lus la Croix-Haute, la Jarjatte, cette enclave de la Drôme entre les Hautes-Alpes et l’Isère, dans le Parc Naturel du Vercors ?

Séjour randonnée aux sources du grand Buëch, Vercors

Soleil et lavandes, ombrages des forêts profondes et mystérieuses, alpages où rode le loup, ruines de villages disparus et de Templier, fraîcheur des torrents, tritons alpestre de lac perché… voici le cocktail de ce séjour randonnée, le paradis de la rando nature.

Que dire des paysages… laissons à Jean Giono, notre écrivain national, le soin d’en parler suite à une randonnée en montagne :   « Aiguilles de Lus, canines, molaires, incisives, dents de chiens, de lions, de tigres, de poissons carnassiers ». Hameau vivant, vous pourrez y déguster les fromages goûteux de Barbara et Philippe, le pain au levain et farine bio locale de Catherine et la bière de la brasserie artisanale de David… des passionnés que nous rencontrerons.

Un séjour randonnée pédestre dans un gîte tout confort

Simplicité, confort et authenticité de l’accueil montagnard : chez Catherine au gîte de la Jarjatte, les chambres de 2  sont tout confort, les repas maison sont merveilleux et l’accueil est tout simplement chaleureux et familial. Le gîte, très bien situé, offre de nombreux circuits de randonnées au départ du gîte.

Etienne : votre guide pour cette randonnée accompagnée

Etienne est accompagnateur moyenne montagne depuis 17 ans et connaît bien ce territoire. “Chaque année, nous faisons les cochonnailles avec Barbara et Philippe, c’est toujours jours de fête, l’occasion de retrouver les copains, Catherine  la boulangère. De temps en temps, on vient randonner en famille à la Jarjatte, le vallon est si sauvage. En revenant, on fait un coucou à nos amis fromagers, nos filles adorent leurs yaourts, en en rapporte à la maison”.

Pour le départ du 23 Août, ça sera rythme cool, pas d’exploit sportifs mais pas non plus un programme de randonnées au rabais! On est là pour profiter du paysage, prendre le temps lors du pique-nique, faire une petite sieste ou partie de belotte ou encore tchatcher ensemble (refaire le monde quoi!).

Les tarifs : 650 € avec une réduction groupe de -5%

Le prix du séjour pour un 7 nuits / 6 jours complets de randonnée est de 684 € -5% = 650 € tout compris. Pour vous laisser le temps de faire le trajet entre chez vous et le Queyras, arrivée J1 en fin d’après midi, départ J7 après le petit déj.

Le planning des départs 2016

Ce séjour est pour groupe constitué, mais il arrive qu’il reste des places pour les individuels, se renseigner.

Retrouvance Piémont Ardéchois, séjour randonnées 7 j./6 nuits

7 départs pour 2020, tous assurés-confirmés, séjour en semi-itinérance (sur 2 gîtes soit 2 X 3 nuits) sans portage, prix : 720 € accompagné.

Contact-réservation : trautmann.etienne@wanadoo.fr

Châtaigneraies, cuvettes aquatiques, gastro… les plaisirs rando en Ardèche

Au cœur du Parc des Monts d’Ardèche, entre Cévennes et hauts plateaux, ce circuit constitue un véritable joyau méridional. Toutes les couleurs du Sud sont ici réunies : châtaigneraies centenaires, prairies d’altitude, sapinières et landes ensoleillées, paysages hérissées de roches nues et parsemées de hameaux toujours habités et composés de robustes maisons bordées de cultures en terrasses.

Des itinéraires secrets!

Ambiance méditerranéenne…

Le plaisir de la marche, de gîte en gîte, se marie ici avec celui de la découverte de petits hameaux avec leurs clèdes, les séchoirs à châtaignes, les calades, ces sentiers pavés qui permettaient l’accès aux terrasses de culture, les faïsses. Sur ce territoire de pentes difficiles, les aménagements du passé témoignes de l’intense activité agricole. Une population divisé par 10 en moins de 150 ans, la déprise agricole, l’abandon des châtaigneraies, cet arbre de vie qui remplaçait partout le pain… et la joie de croiser quelques maisons restaurées grâce à l’installation de jeunes… ici la vie s’égraine  au rythme des saisons et de dame nature.

Et on prend de la hauteur…

C’est par des chemins sans âge, sentiers dallés empruntés par les facteurs d’antan, ou drailles de transhumance toujours fréquentées par les troupeaux, que nous grimperons en altitude, au delà de 1000 m. . Les paysages se transforment, le châtaigner laisse la place au sapin et hêtre, ça sent les Cévennes. Les chaumes pâturées des crêtesTanargue, les gorges de la Borne, le dépaysement est total!

 

Petit aperçu du programme :

1er jour : Accueil au Gua à 15H30 ou à la gare d’Aubenas à 14H30,

400 m de dénivelé – 2 heures 30 de marche

Randonnée jusqu’aux Eaux Mareches en passant par Beaumont, le Fraysse et Sarrabache.  Repas et nuit au gîte des Eaux Marèches, installation pour 3 nuits.

2ème jour : Boucle par la tour de Brison (5 à 6 Heures de marche) Nuit aux Eaux Mareches.

600 m de dénivelé – 5 heures 30

Au départ du gîte, dans un décor méditerranéen, une végétation de chênes verts, arbousiers et bruyère arborescente laisse peu à peu la place à des crêtes dénudées offrant des panoramas magnifiques sur une bonne partie de l’Ardèche méridionale. Depuis la Tour de Brison, ancienne tour de guet, la vue s’étend par temps clair des Alpes au littoral Méditerranéen en passant par le fameux Mont Ventoux. Le retour aux Eaux Marèches se fait par d’anciens sentiers muletiers reliant entre autres les hameaux de Joannas, Blaunac et Champussac. Repas et nuit au gîte.

3ème jour : Les villages et hameaux du Piémont (Laboule/Valos/Vallousset) et Cham du Cros

700 m de dénivelé – 6 heures

Aujourd’hui ce sont les villages et hameaux pittoresques attachés sur les flancs du massif du Tanargue et de la Cham du Cros qui seront à l’honneur. Par des sentiers caladés (sentiers construits de pierre sèche) nous partirons vers le village de Laboule, puis Bouteillac, villages de caractères construits pour la plupart de maisons en pierre sèche avec des techniques de construction propres à cette région. Nous traversons également de nombreux affluents et petites rivières qui alimentent la grande vallée de la Beaume. Sur cette journée, quelques vasques d’eau claires bien cachées feront la joie des amateurs de baignades en eaux propres et vivantes… Dernière nuit et repas aux Eaux Mareches.

4ème jour : Remontée de la vallée de la Beaume jusqu’au gîte de l’Hubac via Loubaresse.

1000 m de dénivelé – 6 heures

Aujourd’hui, c’est un changement radical d’ambiance que nous allons vivre. Progressivement, en remontant la vallée de la Beaume jusqu’à sa source à Loubaresse, les châtaigniers et chênes verts vont laisser la place à de très belles hêtraies sapinières. Le reste du périple se déroulera sur la partie « montagne » du massif du Tanargue. Après Loubaresse, plus petite commune d’Ardèche en nombre d’habitants, les drailles de transhumance nous mènent jusqu’au col de Pratarabiat qui offre un panorama grandiose sur la chaine des Cévennes qui s’étend vers le Sud Ouest. Les fameuses « montagnes bleues », très sauvages et escarpées dessinent l’horizon. Nous redescendons dans la forêt des Chambons jusqu’au hameau du même nom, et dans lequel on peut encore voir les restes de l’ancienne Abbaye qu’avaient construits les moines Cisterciens, ces derniers ayant abandonné la place au moment de la révolution Française. C’est dans une clairière toute proche que l’ancienne maison forestière (1260 M d’altitude) des Chambons rénovée en gîte confortable va nous accueillir pour les 3 nuits suivantes. Pour cette longue étape sur laquelle il nous est facile d’organiser un petit transfert à mi journée si des personnes se sentent fatiguées.

5ème jour : Boucle par la vallée de la Borne et crêtes de la ligne de partage des Eaux (atlantique / Méditerranéenne).

800 m de dénivelé – 6 heures

Découverte de la trés sauvage vallée de la Borne et du village du même nom. Un sentier suspendu au dessus des gorges de la Borne nous permet de la rejoindre sous l’ancien chateau médiéval autour duquel a été construit le village. Le décor est impressionnant, la rivière alterne entre cascades vivaces et vasques spectaculaires creusées dans le Granit. Une ancienne draille (chemin créé par le passage des brebis) nous conduit ensuite sur les crêtes de la ligne de partage des Eaux entre Atlantique et Méditerranée. La vue s’étend cette fois ci vers l’Auvergne, la Margeride jusqu’aux plateaux de l’Aubrac.

6ème jour : Boucle par les crêtes de la Tour des Poignets et sommet des Valadous

600 m de dénivelé – 5 heures 30

Après 1H 30 de marche sur une piste forestière qui sert de piste de ski de fond en hiver, nous atteignons le col de la Croix de Bauzon d’où commence la montée vers les crêtes de la Tour des Poignets et du rocher d’Abraham. Nous longeons les crêtes dénudées jusqu’au sommet des Valadous (1548M), qui offre un panorama à 360°. Par temps clair, on y voit une grande partie de la chaine des Alpes Françaises, le Mont Blanc, le littoral Méditerranéen, les Cévennes et les contreforts d’Auvergne. Plus proche de nous, le plateau Ardéchois s’étend et l’on peut reconnaitre les anciens volcans tels le Mont Gerbier des Joncs (Sources de la Loire) et le Mézenc pour les plus connus. La redescente vers le gîte se fait par un itinéraire en partie hors sentiers sur les « pelouses Alpines » des Valadous.

7ème jour : Crêtes du Tanargue jusqu’à Valgorge où se termine le séjour dans l’après midi.

330 m de dénivelé – 5 heures

Pour ce dernier jour de randonnée, nous partons vers les fameuses crêtes du Tanargue, celles qui accueillent en saison estivale quelques 1500 brebis qui montent en estive depuis les vallées environnantes . Comme une île dans le ciel, les crêtes du Tanargue offrent à l’oeil des marcheurs de magnifiques perspectives. Un sentier dallé impressionnant et serpentant entre les aiguilles de granit et de gneiss nous permet de redescendre jusqu’à Valgorge où se termine la randonnée. Transfert jusqu’au hameau du Gua (15 minutes) pour celles et ceux qui sont arrivés en voiture,
transfert jusqu’à Aubenas gare (45mn) pour celles et ceux qui voyagent en train.

 

Un autre coup de des Retrouvances onf

le piémont Ardéchois est un petit bijou méridional : châtaigneraies aux ombres douces, rivières lumineuses et gorges sauvages, prairies ensoleillées et drailles centenaires. Le plaisir de la marche, de gîtes en gîtes, se marie avec celui de la baignade, pour un circuit bien à l’écart des GR les plus fréquentés.”

Les points forts :lol:

- On est très loin des foules des Gorges de l’Ardèche, cette randonnée guidée, nous emmène sur des sentiers oubliés du Sud du Massif Central, au pays du Tanargue.On se sent privilégié de découvrir  ce pays longtemps resté secret.

- Moi qui n’aime pas les fortes chaleurs, l’été, dans sa première partie, il fait chaud, heureusement, l’eau abonde et les rivières lumineuses de la Beaume et de la Drobie sont des havres de rafraîchissement.
- On chemine sur des chemins sans âge, des sentier dallés empruntés par les facteurs d’antan, de spectaculaires drailles aménagés entre les rochers, les terrasses de culture marquent encore bien le paysage en escalier, on croise des vieux villages aux maisons en pierres de taille… j’adore!
- côté gîte, quelle confort et charme des hébergements, particulièrement celui des Eaux Marèches et de Laboule.
- Les repas : +++, c’est bon et on se régale tout le long, grâce à la cuisine supervisé par Béa.
- Quelle diversité paysagère tout au long du circuit entre l’ambiance méridionales des châtaigneraies au début et fin de parcours, et l’ambiance hêtraie
- sapinière fraîche (on se croirait dans les Vosges!), ou les chaumes dénudés du Tanargue.
- Départs assurés sur toutes les dates.
- Sérieux et suivi de l’organisation locale.
- Des accompagnateurs pros tous sympas et connaissant bien leur région.

Les améliorations :-?

- en 2020, ce circuit bascule en semi-itinérance sur 2 gîtes, c’est dommage, mais la semaine garde tout son charme

Les conseils 8-)

- Si vous pouvez partir en hors saison, faites le. Seconde quinzaine de Juin, vous avez les genets en fleur, la montagne est jaune flambloyante. Mai, c’est le cortège des fleurs. Septembre, c’est encore baignable et souvent moins chaud.

Dates et départs

Voir les départs 2019

Livre d’or, témoignages des randonneurs

“Superbe rando”. Rheinart M. Annick “Super, juste envie de revenir”. Desbois Jany “Un grand merci à nos 2 accompagnateurs, Etienne et J-François. Randonnées et découverte du piémont ardéchois et de ses merveilles sans oublier les étapes gastronomiques.” Gilles et Claudine Puget “Merci pour vos attentions.” Yolande Dargaud “Merci pour la bonne humeur.” Roussey Cécile “Merci pour cette bonne ambiance.” Chaudat Josiane et Alain “Merci pour tout ce que tu nous as apporté, pour ta gentillesse.” Bernard Nicole et Michel “Merci pour ta bonne humeur et le partage de nos discussion.” Armand Odile “Merci pour tout, une vraie semaine de vacances et découvertes.” Stirnemann Mariane…  Les 26 participants du groupe pédestre Lédonien, les Jurassien, semaine du 11 au 17/09/2018.

“Je rentre tout juste du séjour en Piémont Ardéchois, et pour ceux qui hésitent encore, un conseil, laissez-vous tenter. … vous ne le regretterez pas !

Le Piémont Ardéchois, plus qu’une parenthèse Nature, c’est un p’tit coin de Paradis (d’ailleurs on y parle beaucoup du «charme d’Adam … », amis du groupe vous connaissez la suite !).

Des paysages superbes, des gîtes confortables et décorés avec goût, des randonnées variées, des baignades rafraîchissantes, des siestes bienvenues, et une cuisine locale qui vaut aussi le détour !

Alors un grand merci à toute l’équipe :

Béa et Virginie, cuisinières de l’ombre, pour tous ces mets délicieux : un vrai régal !
Philippe pour son accueil chaleureux et ce dîner parfait,
Jean-Luc, garde-forestier, pour sa patience lors de son exposé sur la forêt,
Raphaël, taxi express à l’occasion,
Fred pour l’organisation et la logistique (même les pots de confiture arrivent tout seul à destination …)
Sébastien euh ! Seb, notre accompagnateur, pour sa disponibilité, son écoute, sa bonne humeur, ses commentaires sur la flore et la faune, mais aussi ses énigmes … !

Et bien sûr le groupe très sympa qui a brillamment réussi le passage de Mat Sup à CE2 en 7 jours, faut dire que la Marquisette nous a bien aidé ! Un sans fautes donc, et si vous en avez le temps, prolongez votre séjour d’une journée supplémentaire, pour profiter une dernière fois de la rivière, du spa et de la nuit étoilée, avant de repartir vers de nouveaux horizons. Merci encore pour cette parenthèse enchantée et à bientôt j’espère pour la prochaine !” Françoise

” Je voulais vous dire à quel point ma semaine passée dans le PIEMONT ARDECHOIS. … du 14 au 20 août a été formidable grâce à toute votre organisation. Tout était parfait : les repas délicieux, les gites calmes et confortables, les paysages superbes, et Sébastien très sympa et compétent. Merci pour ces belles vacances et je ne manquerai pas de parler de vous.” Sophie de Tarbes, 2019

” Merci ,Etienne ,pour tous ces beaux souvenirs …tu nous a “croqués” en plein effort! ,au pique nique ,en farniente au bord de l’eau ;;et j’en passe!..nous avons vraiment passé de très beaux moments ensemble ,dans ces paysages typiques ,loin du monde et des routes! même si la civilisation n’était qu’à deux pas…un vrai dépaysement dans une belle ambiance de randonneurs.. Marie-Agnès du Jura, septembre 2016

“Superbe randonnée ” Le Piémont Ardéchois “. … Nous sommes devenus jour après jour une joyeuse équipe de randonneurs qui, à chaque étape, à lever son verre en entonnant avec enthousiasme : ” Je bois à cette belle randonnée !”
Voici un échantillon de petits bonheurs que Rafaël, notre guide, nous a fait découvrir :
– circaète Jean-le-Blanc, rapaces reconnaissables à leur joli ventre blanc.
– aigle royal, ouah ! Leur vol est vraiment impressionnant.
– chevreuil, vraiment rapide, moutons, pas rapides, voir immobiles.
– sauterelles, cigales, criquets, papillons…
– champignons ramassés par ses soins (il les connaît tous !) et quelques randonneurs avertis.

Nous avons dégustés cèpes et girolles le soir en arrivant aux gîtes et bien d’autres choses fort délicieuses (confitures de kiwi, de châtaignes avec morceaux, miel de châtaigniers, sirop de kiwi, sirop de menthe, marquisette, kir à la chataîgne, agneau grillé, omelette, des mets aux châtaignes en version salée et sucrée, de belles salades variées et rafraîchissantes… tout est fait maison avec des produits locaux) .

- châtaigniers plus que centenaires, chênes verts, pins, hêtres, aulnes, frênes, mûriers, actinidia, vignes…
– genêts, bruyères, campanules, saxifrages, linaires, lotier pied-de-poule, raiponce, menthe sauvage, origan, fougères, saponaire…
– chemins montants/descendants où nos pas nous ont fait découvrir des points de vue splendides et des villages magnifiques :
• Saint-Mélany (merci encore à Philippe pour ses framboises)
• Loubaresse (une visite de l’épicerie s’impose)
• Le Betz (ligne de partage des eaux Méditerranée/Atlantique). Dégustation de délicieuses glaces faites maison à la châtaigne et aux myrtilles.
• Laboule, superbe gîte avec une cheminée grandiose, vue imprenable sur le massif du Tanargue. A l’entrée du village, un très sympathique accueil nous a été fait par quelques habitants. Les céramiques d’Isabelle René valent le détour, elle est très douée ! Les produits vendus au gîte sont de belles réminiscences gustatives de ce séjour.
– baignades, un peu fraîches parfois, mais on ne regrette jamais.

Je déplore que la genette et les marmottes ne se soient pas jointes à cette féerie !

Merci encore à Rafaël pour sa gentillesse et à toute l’équipe (Fred, Béatrice, Keith, Jean

François…).

Au plaisir de revenir dans vos magnifiques Monts d’Ardèche !” Jérôme et Anne de Marseille

“Un grand merci pour cette superbe semaine dans le piémont ardéchois. … Quelle belle région! Hébergement confortable, cuisine excellente. Merci Béa. J’ai
déjà refait certaines recettes histoire de ne pas revenir trop brutalement dans mon quotidien. Hummm, les bons desserts!!!
On s’habitude tellement vite à la sieste que le retour a été très dur. Merci François pour nous avoir trouvé de si jolis coins pour le pique-nique. Et merci aussi d’être un peu sorti des sentiers, c’est ce que j’ai préféré.
En plus, le groupe était vraiment bien, quels bon souvenirs!

C’était mes premières vacances de rando en groupe. Je vais recommencer c’est clair et conseiller chemin faisant à tout le monde. Allez-y, c’est top! Encore merci.” Bernard et Martine de Nantes

“A peine de retour de ma semaine de Rando dans le Piémont Ardéchois. … que je m’empresse de prendre la plume afin de dire ” Fred merci et bravo”
Ce fut une merveilleuse semaine ou tout fut réuni pour un séjour génial. Je n’ai moi aussi que des éloges à faire à Béa pour tous ces délicieux plats tant riche en qualité et quantité
Mille mercis aussi à raphael pour la logistique dans le transport de nos effets personnels.

Une dédicade particulière pour notre guide Jean François dit Yaya qui nous a supporté aimablement tout au long de la semaine ” yaya tu es génial”.

Quoi d’autre à dire…. A vous qui hésitez surtout allez y les yeux fermés, ce n’est que du bonheur à l état pur.

Fred Félicitations à toute ton équipe. Amicalement.” Virginie de Lyon

“Je viens de lire les témoignages anciens et récents sur votre site. … et j’ai envie de tous me les approprier. Je confirme, une semaine dans le piémont ardéchois et l’esprit se vide totalement, on se ressource vraiment, je n’ai jamais vécu cela auparavant et pourtant je suis une grande pratiquante des voyages dépaysants. Le temps était merveilleux, les paysages fabuleux, les sentiers variés, le guide à la fois fabuleux et merveilleux, il a su nous faire aimer cette magnifique région avec des mots simples, son sourire, son amour de la nature, ses connaissances de la flore et de la faune. Merci ELWIN (excuse moi si je fais erreur sur l’orthographe de ton prénom) pour avoir fait preuve de patience avec ce groupe à dominante féminine, très sympa et à qui il est arrivé parfois de prendre des sentiers “détournés” et pleins de ronces ! tu t’es occupé de chacun avec attention. Merci à Béa, la diva des petits plats, des apéros et des confitures maison. Trop bon, vraiment merci.

Mille fois merci pour cette semaine de vrai bonheur.” Claire de Bretagne

“Notre rando de la semaine dernière sous la gouverne de Sébastien a été un grand moment de bonheur. …L’Ardèche est belle, les plats de Béa et Virginie délicieux et nos fous rires inoubliables. Nous étions vraiment un très bon groupe et allons garder pour longtemps un excellent souvenir de ce séjour.

Tu remercieras également Sébastien qui s’est montré très attentif et dévoué envers les petites mamies (Denise et moi-même).

Bonne continuation à tous et encore merci.”  Pierre de Normandie

“Excellente semaine en bonne compagnie pour une nouvelle, ravie d’avoir réussi à grimper « lentement » mais avec beaucoup de plaisir. Merci Etienne pour cette découverte de l’Ardèche, c’était superbe ! Dominique de Lyon

“L’Ardèche, les paysages magiques, la cuisine locale. L’Ardèche, les paysages magiques, la cuisine locale, la baignade à 18°, que de belles découvertes, la bonne ambiance, un groupe très sympa, merci Etienne, j’ai passé une superbe semaine. A la prochaine rando, la « petite belge ». Jocéphine de Belgique

“Un petit mot, tardif mais sincère, pour remercier l’équipe pour… … la qualité du séjour que vous nous avez offert.
Cette courte semaine de vacances a été si dense qu’il m’a semblé être partie longtemps et je repense encore souvent aux bons moments passés tous ensemble et dont je suis encore “imprégnée”.
J’espère que votre saison s’est bien passée et j’espère vous retrouver à une autre occasion en Ardèche, ou à Bruxelles lors d’un salon. Amicalement.” Victor de Belgique

“Nous avons apprécié les paysages changeants de l’Ardèche que notre guide Etienne nous a fait découvrir. Il nous a fait parcourir des sentiers sympas tout en nous expliquant la végétation et le mode de vie de la région. Merci Etienne pour cette bonne semaine.” Josiane et Jean-Claude du Nord

“Bonjour Etienne et merci pour ces photos du séjour en Ardèche que j’ai beaucoup apprécié malgré la météo pas toujours favorable. Ta bonne humeur, ta compétence et l’ambiance générale du groupe m’ont donné envie de repartir avec toi pour un prochain périple si les dates que tu pourras proposer correspondent à mes disponibilités.” Annie d’Alsace

“Bonsoir Etienne. Merci pour ces belles photos. Merci encore pour cette semaine de randos que tu as su nous faire partager dans une très bonne ambiance. Amitiés.” Josiane et Alain