Choisir votre randonnée

L’esprit montagne écolo

L’objet de cette rubrique est de poser quelques évidences et de susciter une réflexion sur « c’est quoi l’esprit montagne ?». Vous y trouverez également quelques conseils. Cette rubrique reste ouverte à vos commentaires, suggestions…


Partir avec un guide c’est partir avec un ami en qui l’on a confiance !

Savoir vivre : Respect des autochtones (le respect des autres est une valeur universelle !), de leurs cultures, de la faune et de la flore (nous en sommes tous les dépositaires), redescendez vos détritus et tenez si possible vos chiens en laisse. Le dérangement par votre chien (ou vous !) d’espèces comme le tétras lyre, le logopède et bien d’autres espèces peuvent être fatal pour les individus lors de la période hivernale (réserves énergétiques précaires) mais aussi lors de la période de reproduction et de naissance. Dans la zone centrale de la plupart des Parcs Nationaux (dont celui des Ecrins), les chiens sont rigoureusement interdits, même tenus en laisse.

Respectez la propriété d’autrui, les cabanes et autres abris mis à la disposition de tous les montagnards (c’esp par exemple reconstituer le stock de bois dans une cabane). Ne traversez pas les champs non fauchés et refermez les barrières.

Savoir Être : Idéale pour la contemplation et le “lâcher prise”, la randonnée peut vous permettre d’acquérir une acuité sensitive propice à l’harmonie. Pour ce faire soyez à l’écoute !

Les déchets : Penser à ramener vos déchets (mégots y compris), ces déchets mettent un temps incroyablement long à se détruire, d’autres peuvent (pour les sacs en plastique) étouffer des animaux.

Le saviez vous ?

(D’après http://imaginelefutur.skyrock.com/665062725-Temps-de-degradation-des-dechets.html)


Quand vous jetez :-
un sac plastique dans la nature il mettra entre 400 et 800 ans a disparaitre …
-
une cannete dans la nature elle mettra entre 10 et 100 ans à disparaitre …
-
un mouchoir dans la nature il mettra 3 mois à disparaitre …
-
un gobelet en plastique dans la nature il mettra entre 100 et 1000 ans à disparaitre …
-
une cigarette sans filtre dans la nature elle mettra 3 mois à disparaitre …
-
une pelure de fruit dans la nature elle mettra entre 3 et 6 mois à disparaitre …
un chewing-gum dans la nature il mettra 5 ans à disparaitre …
-
un journal dans la nature il mettra entre 3 mois et 1 an à disparaitre …
-
une allumette dans la nature elle mettra 6 mois à disparaitre…

Vous voulez évaluer votre impact sur l’environnement? Testez-vous : Rando, limitez votre impact dans la pratique de votre activité, matériel, transport, alimentation et écosystème.





La faune

Toujours présents, même l’hiver, les animaux sont soumis à rude épreuve pendant la période hivernale : manque de nourriture, neige et froid. Éviter donc les zones réputées sensibles pour certains animaux (bouquetins, tétra lyre, chamois, biches et chevreuils), qui pendant l’hiver n’ont pas les réserves nécessaires pour un déplacement rapide et difficile dans la neige, mieux vaut les laisser tranquilles et ne pas tenter de les approcher : une bonne paire de jumelles ou une lunette seront parfaits.

Évitez de donner à manger aux marmottes, ou limitez-vous à quelques feuilles de pissenlit : vous risquez sinon de nuire à la santé de ces animaux herbivores.

La flore

Ne prélevez pas de fleurs, certaines sont rares et en voie de disparition à cause d’une cueillette trop importante. Si vous voulez capter la beauté d’une fleur, prenez là en photo.




Les alpages et les chiens de protection :

Rencontre avec un chien de protection, quelle attitude avoir ?

Lors de vos activités en montagne, vous pouvez rencontrer un troupeau de moutons et voir surgir un gros chien blanc. C’est un chien de protection, appelé communément Patou. Il a pour seule fonction de veiller à la tranquillité du troupeau et de dissuader tout intrus de s’en approcher. Celui-ci représente pour les éleveurs et bergers une aide précieuse pour la protection de leurs troupeaux contre les prédateurs. Le chien de protection fait partie intégrante du patrimoine pastoral français.

Pour prévenir tout incident éventuel avec ce chien et passer d’agréables vacances, adoptez quelques réflexes simples et essentiels : contournez largement le troupeau, restez calme et passif, descendez de vélo, tenez votre chien en laisse. La montagne est un espace à partager entre ses différents utilisateurs. Respectez son patrimoine, ses habitants et ceux qui y travaillent.



Plus d’informations sur www.loup.developpement-durable.gouv.fr